Article

 L'entreprise de la semaine


Dépôt de CV


Déposez votre CV et soyez visible par les recruteurs

Je dépose mon CV

Newsletter


Recevez chaque semaine les dernières actualités

s'inscrire

Alertes emploi


Recevez chaque matin les nouvelles offres d'emploi par e-mail

CRée mon alerte

Entretien avec Monsieur Hicham LAKHMIRI, D.A d'AmalJOB.com

Le Matin | 25 Mars 2009


Actualité Maroc | AmalJOB

Comment se porte le marché du e-recrutement au Maroc ? Et quelles sont ses potentialités de développement ? Le e-recrutement au Maroc possède un formidable potentiel, nous ne sommes qu'aux prémices de ce dernier. Il est tout d'abord directement lié au nombre d'internautes, celui-ci est croissant ; nous sommes d'ores et déjà (d'après les chiffres de l'ANRT) plus de 6 millions à nous connecter au moins une fois par mois (4,6 millions en 2005). Sans oublier nos compatriotes marocains à l'étranger qui pour la plupart ont accès à internet. Il est aussi lié à la qualité des connections, et le Maroc compte plus de 88% de connections ADSL ! Il est lié au dynamisme du marché de l'emploi et tous les indicateurs nous prouvent que ce dernier est en pleine expansion. D'ailleurs l'arrivée d'entreprises étrangères fait et fera l'effet de pompe aspirante pour les profils qualifiés. Finalement, il est lié au besoin des entreprises et ces dernières structurent d'avantage leurs ressources humaines et les placent au coeur de leurs entités (vu les besoins du marché). Il va donc de soi que le e-recrutement jouira dans un futur proche d'un grand essor. J'entends par e-recrutement les jobboards mais aussi les rubriques emploi entreprise. Et ce moyen représentera et cela sans équivoque, le premier moyen de recrutement dans notre pays. Quels sont les profils marocains les plus recherchés sur le Net ? Les secteurs qui recrutent le plus via ce créneau, sont d'une part ceux où les profils recherchés sont les plus rares sur le marché marocain et d'autre part ceux qui sont en pleine expansion. A savoir, l'IT, banque et assurance, la distribution et le BTP. Le profil de commercial est lui aussi fortement recherché via ce moyen et cela est dû au manque sensible de ce type de profil. Quelle sera la tendance du recrutement au Maroc en 2008 ? Selon la dernière note d'information du Haut commissariat au Plan, l'économie nationale a créé près de 128.000 emplois sur l'année 2007. Sur l'année en cours, la tendance de recrutement devrait continuer à s'accroître. En effet, il faut noter que le gouvernement a mis en place une politique proactive et volontariste visant à l'insertion de 200.000 jeunes à l'horizon 2008 dans l'emploi salarié et l'auto-emploi. Cette politique a pour objectif d'atteindre un taux de chômage de 7% à l'horizon 2012 soit une création moyenne de 250 000 emplois par an. Comment se positionne actuellement AmalJob sur le marché local ? Après seulement un an de présence sur le marché, AmalJOB.com avec plus de 50 000 inscrits et quelques 130 000 visites mensuelles, a réussi son pari : Attirer un maximum d'utilisateurs et devenir un outil incontournable de gestion de carrière en ligne. AmalJOB.com a contribué à l'insertion professionnelle de milliers de cadres marocains, dont 12% d'expatriés désirant regagner le pays ainsi qu'une satisfaction des recruteurs de plus de 93%. Les chiffres parlent d'eux-mêmes.


 L'entreprise de la semaine


Dépôt de CV


Déposez votre CV et soyez visible par les recruteurs

Je dépose mon CV

Newsletter


Recevez chaque semaine les dernières actualités

s'inscrire

Alertes emploi


Recevez chaque matin les nouvelles offres d'emploi par e-mail

CRée mon alerte